Programmes

ENTREPRISES

Pour la Fondation Ellen MacArthur, l’innovation est au cœur de toute transition vers l’économie circulaire. Avec ses Grands Partenaire, (Danone, Google, H&M, Intesa Sanpaolo, NIKE Inc., Philips, Renault et Unilever), la Fondation développe des initiatives circulaires et identifie les barrières à lever pour leurs mises en œuvre. En 2013, avec le soutien de ses Partenaires, la Fondation a créé la toute première plateforme pour l’innovation dédiée à l’économie circulaire, le programme « Circular Economy 100 » (CE100). Le CE100 est constitué de grands groupes industriels, de start-up innovantes (PME), d’un réseau de membres affiliés, de représentants de gouvernements et de villes. Ce programme unique vise à développer les capacités, à lever les barrières ou piloter des initiatives communes d’économie circulaire et à identifier les conditions favorables à son adoption.

CE100

​Le programme « Circular Economy 100 » – CE100

La Fondation a créé le programme « Circular Economy 100 » afin d’aider les entreprises, les gouvernements et les villes à tirer partie des opportunités de l’économie circulaire. Cette plateforme internationale réunit des grands groupes industriels, des start-up innovantes, des PME, des représentants des pouvoir publics, des universités et un réseau d’organismes affiliés afin d’accélérer la transition vers l’économie circulaire.

Avec l’aide de ses Grands Partenaires (Danone, Google, H&M, Intesa Sanpaolo, NIKE Inc., Philips, Renault et Unilever), et McKinsey & Company son partenaire conseil, la Fondation appuie les entreprises à travers un programme d’actions concrètes :


• Mettre à disposition un mécanisme adapté et flexible pour renforcer les capacités au sein des entreprises et des régions autour de l’économie circulaire

• Constituer une base de données des meilleures pratiques, mettre à disposition des outils et analyses afin d’aider les entreprises vers une transition réussie

• Permettre l’accès à un réseau mondial d’entreprises, de régions et d’experts de l’économie circulaire

• Identifier et développer des coopérations précompétitives inter-entreprises et inter-secteurs

Les services du CE100

  • Atelier de démarrage : définir les contours de l’action et les objectifs à poursuivre
  • Formation professionnelle : module de formation à distance de 6 semaines conçu pour renforcer les capacités autours des concepts liés à l’économie circulaire en entreprise
  • Accès à une documentation en ligne regroupant rapports, livres blancs, études de cas, analyses pour approfondir ses connaissances du modèle circulaire
  • Mise en réseau avec les membres du CE100 afin d’explorer les barrières et solutions communes, former des partenariats de recherche à travers notamment le groupe des Universités Pionnières de la Fondation
  • Ateliers collaboratifs de deux jours se tenant tous les six mois et réunissant tous les membres, destinés à développer des programmes d’action concrets
  • Un Sommet Annuel réunissant les leaders d’opinion et représentants des grandes entreprises autour des thèmes de l’économie circulaire et l’innovation.

Read more

projectMainstream-logo-listing

​Projet MainStream

Le projet MainStream est une initiative multi-secteurs conduite par les dirigeants de grands groupes internationaux dans le but de développer l’innovation et généraliser l’adoption de l’économie circulaire. Le projet MainStream a pour objectif de concrétiser les bénéfices, à la fois économiques et non-financiers, de l’économie circulaire à travers différents programmes et ainsi atteindre le point de non retour afin d’accélérer la transition et établir l’économie circulaire en tant que nouvelle norme. Ce faisant, les entreprises et les villes pourraient économiser jusqu’à 500 millions de dollars au niveau des matériaux et supprimer jusqu’à 100 million de tonnes de déchets à l’échelle mondiale.

Le Global Plastic Packaging Roadmap (feuille de route mondiale sur les emballages plastiques) constituera le guide de référence pour la conception des emballages plastiques, et des systèmes de traitement des déchets des villes au sein d’une économie circulaire. Cette initiative s’appuie sur la participation d’acteurs issus de l’ensemble de la chaîne de valeur.

Grâce à l’établissement d’éléments probants et un guide, le projet Intelligent Assets (le suivi intelligent des ressources) devrait conduire les entreprises à déployer les nivaux adéquates de suivi de leurs ressources afin qu’ils– ou que leur clients ou des tiers – puissent maximiser la valeur des matériaux contenus dans les produits récupérés en fin de leur premier cycle d’utilisation ou au cours de leur usage successifs.

Le projet Eco-design (Eco-conception) débute avec le papier, l’un des produits les mieux recyclés au monde, il visera à établir un ensemble de règles d’éco-conceptions pouvant être appliquées à d’autres industries.

Read more